Quand la langue fait mal aux femmes

La langue est un espace où la liberté s’acquiert, où la solidarité se développe et l’égalité se gagne.

La langue est un objet politique, un territoire d’exclusion ou d’émancipation. Changeons donc les mots pour changer le monde parce que mal nommer « c’est ajouter au malheur de ce monde » comme l’a dit Camus.

par Catherine Arditi (1min 12)