La langue, une affaire de mélanges et de dosages

La langue est une affaire de mélange. Des écrivain·es dont un Fribourgeois vous proposent ici une langue métissée et gouteuse. Cocktails de langues de toute provenance dont le shaker fait exploser les saveurs. Faites votre choix sur la carte et savourez votre cocktail en cliquant ci-dessous !

À consommer sans modération et avec délectation !



Le Planteur

Français, créole, français créolisé. Un mélange poétique et politique. Parce que la langue métissée, la parole archipel, est un moyen de s’émanciper des tutelles.


Écouter l’audio:




L’Étincelle

Un mélange festif. Parce que mélanger, métisser, c’est aussi célébrer la langue.


Écouter l’audio:




Le QLF / Le Rap’s Berry

Herbacée (3g), lexique cryptique, vapeurs éthérées (18%)
Un mélange sonique et lexical. Parce que le rap est un creuset des langues, un lieu de création riche et libre, où syntaxe et vocabulaire sont objet d’expérimentations.


Écouter l’audio:




50% français, 50% allemand, ou l’inverse

Un mélange régional, un dialecte urbain. Parce que le mélange des langues est une façon de dire son appartenance au peuple et que « créole » n’est pas synonyme d’« antillais ».


Écouter l’audio:




Le Kongaulois

Un cocktail de musique « trop noire pour les Blancs et trop blanche pour les Noirs », une pointe d’amertume qui vient chatouiller nos palais aseptisés, désacraliser nos idées figées au regard de la diversité.


Écouter l’audio:




Le Rebujito

Fragnol, français (55%), tonic Un mélange des langues pour une parole et une identité complexes. Parce que souvent, en langue comme ailleurs, il est impossible d’être tout un·e.


Écouter l’audio: