Les propos de comptoir

On dit tout et son contraire sur la langue. Prêtez l’oreille. Ici, on dément les propos de comptoir !


« L’orthographe est un peu comme la République : elle est une et indivisible. La langue française, orthographe comprise, est en somme inébranlable et à l’abri du perfectionnement. » Charles de Gaulle


Écouter le démenti audio:



« La langue de Molière, ça c’est du français ! »


Écouter le démenti audio:



« Au secours, la langue française est en danger ! »


Écouter le démenti audio:



« Ce qui n’est pas clair n’est pas français »


Écouter le démenti audio:



« À l’époque, on savait le français. »


Écouter le démenti audio:



« Le français perd du terrain. »


Écouter le démenti audio:



« L’écriture inclusive, ça complique la langue et en plus c’est moche ! »


Écouter le démenti audio:



« Le français est la plus belle langue du monde ! »


Écouter le démenti audio:



« Le québécois, c’est un peu de l’ancien français. »


Écouter le démenti audio: